L'amour d'Erika Ewald ; die liebe der Erika Ewald L'amour d'Erika Ewald ; die liebe der Erika Ewald
L'amour d'Erika Ewald ; die liebe der Erika Ewald
L'amour d'Erika Ewald ; die liebe der Erika Ewald
 / 

L'amour d'Erika Ewald ; die liebe der Erika Ewald (édition bilingue français/allemand ; traduction conjointe Bernard Straub et Paul Thiele)

Traduction BERNARD STRAUB 

À propos

Cette nouvelle, parue en 1904, se déroule à Vienne qui a vu naître Stefan Zweig.
Erika Ewald, professeur de piano, tombe sous le charme d'un violoniste talentueux pour qui elle ressent un amour, au départ très platonique. Lors d'une promenade dans le Prater qui incite à la rêverie, le jeune homme lui avoue son désir et ses pulsions...

Stefan Zweig nous décrit, dans ce texte poétique, les états d'âme et les tourments psychologiques d'une jeune femme en quête d'un amour pur et absolu.

Traduction et notes par Bernard Straub et Paul Thiele.



Rayons : Parascolaire > Langues > Méthodes d'apprentissage (langues étrangères)

  • EAN

    9782266250139

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    17.7 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    102 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Multilingue  

Stefan Zweig

Stefan Zweig (1881-1942), romancier, nouvelliste et dramaturge autrichien, naturalisé britannique, est l'auteur d'une œuvre prolifique qui ne cesse de susciter l'engouement du public et de multiples adaptations. Figure de proue lucide des cercles intellectuels de Vienne d'avant-guerre, il fuit la montée du nazisme et gagne l'Angleterre alors que "La Peur" - écrite en 1913 et parue en allemand en 1920 - paraît enfin en français (1935). Admiré pour la profondeur incarnée avec laquelle il traite l'exploration psychique de ses personnages féminins, il se fait connaître aussi pour son pacifisme. Révulsé par la Seconde Guerre mondiale, il convainc sa jeune épouse de se suicider avec lui, au Brésil, à l'âge de 60 ans.

empty