Les combats pour la nature ; de la protection de la nature au progrès social
 / 

Les combats pour la nature ; de la protection de la nature au progrès social

Résumé

Les mouvements en faveur de la nature se développent dans la plupart des pays occidentaux depuis la fin du XVIIIe siècle. Protéiformes et redoutables à définir, ils partagent finalement tous le même objectif : construire un monde meilleur. Cet enjeu, qui est avant tout politique, relève aussi de questions sociales, économiques, culturelles, car vouloir sauvegarder l'environnement, c'est s'interroger sur la répartition des richesses, le rôle des régulations, l'expression des citoyens, la modification des modes de vie, etc. Autant de thèmes qui sont abordés ici à travers l'analyse de la pensée d'acteurs incontournables - de Reclus et Rousseau à Malthus ou Veblen - et la présentation d'événements emblématiques - comme la contamination au mercure du site de Minamata, au Japon, ou le périple du cargo-poubelle Khian Sea. Au final, c'est toute la question du progrès social que les combats pour la nature placent au coeur du débat.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782283030554
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 256 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 350 g
  • Distributeur Sodis

Série : Non précisée

Rayon(s) : Vie pratique & Loisirs > Nature & Plein air > Ecologie > Faits de société / Actualité

Valérie Chansigaud

Valérie Chansigaud, docteur en environnement, travaille sur l'histoire de la découverte de la biodiversité par l'être humain. L'un de ses sujets d'étude actuel porte sur l'histoire de la découverte et de la protection du gorille. Elle écrit également pour Universalis sur les thématiques de l'environnement et de la biodiversité.Chez Delachaux et Niestlé, elle est l'auteure de l' Histoire de l'ornithologie (2007) parue dans la même collection (traduction en cours en anglais chez New Holland et Princeton University Press).

empty