Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Volodine post-exotique
 / 

Volodine post-exotique

À propos

Depuis 1985 et la publication de son premier roman, Antoine Volodine met en scène un monde littéraire, nommé le post-exotisme, dont les quinze livres parus sous son nom et la douzaine parus sous hétéronymes émergent. Ce qui se lit dans cette oeuvre, c'est le vingtième siècle comme substance, comme matière temporelle et spatiale des constructions imaginaires; le vingtième siècle comme affolement de l'histoire, et notamment de l'histoire politique; le vingtième siècle des guerres, des révolutions, des camps. Un siècle dont l'héritage nous constitue et nous apparaît en miroir, déformé bien sûr, dans l'univers post-exotique. Parce que cette oeuvre est concurrentielle du monde, cette étude est aussi celle d'un monde, à défaut d'être celle du monde. Elle convoque conjointement les ressources de l'esthétique, de la politique, de l'histoire, de la philosophie, de la stylistique pour tenter de saisir ce formidable pouvoir de révélation de la fiction, qui pense le monde avant qu'on ne le pense. Volodine post-exotique est la première monographie consacrée à l'oeuvre d'Antoine Volodine.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782350180410

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    330 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    418 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Lionel Ruffel

Né en 1975, Lionel Ruffel est professeur de littérature générale et comparée à l'université Paris-VIII et membre junior de l'Institut universitaire de France (promotion 2011). Il est l'auteur de deux essais : Le Dénouement (Verdier, 2005) et Volodine post-exotique (Cécile Defaut, 2007). Il est par ailleurs codirecteur de la collection « Chaoïd » (Verdier), ancien codirecteur de la revue du même nom, et membre fondateur du collectif « L'école de littérature ».

empty