À propos

Les poètes Guillaume Apollinaire, Pierre Albert-Birot, Antonin Artaud, Robert Desnos et Benjamin Péret ont pratiqué une double activité d'écriture cinématographique : ils ont produits des textes sur et pour le cinéma.
Leurs écrits critiques font accéder à leur vision de ce moyen d'expression. Ces poètes estiment qu'ils doivent se saisir du cinéma, instrument corrosif et libérateur, perçu comme un progrès populaire pour accéder aux rêves. Spectateurs assidus des salles obscures, ils vivent d'intenses expériences émotionnelles, qui forgent leurs goûts cinématographiques. Très investis, ils prennent position sur des sujets variés, des conditions de travail des figurants à la fragilité du succès des acteurs en passant par l'avènement du parlant. Ils défendent une cinéphilie marginale et contestataire, et une critique viscérale et dissidente.
Leurs écrits scénaristiques sont constitués de premiers essais atypiques et novateurs, qui cherchent à créer un nouveau langage. Les tentatives sont éclectiques, du renouvellement du merveilleux à l'utilisation des potentialités techniques en passant par la révélation du psychisme du héros. À côté de ce cinéma rêvé existe aussi un cinéma détourné, constitué de projets revus pour se plier à de multiples contraintes, mais aussi de projets déviés de leur finalité, en l'occurrence la projection en salles. Deux scénarios seulement, sur les quarante-deux écrits par ces poètes, ont été portés à l'écran.
Cette étude met en exergue les spécificités des écrits cinématographiques de ces poètes et éclaire la circulation des thèmes et des motifs entre deux contextes de production : critique et artistique. L'analyse renvoie ponctuellement à des manuscrits, matériaux bruts de création.


Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma / TV / Animation > Ecoles / Courants / Thèmes


  • Auteur(s)

    Carole Aurouet

  • Éditeur

    Bord De L'Eau

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    21/10/2014

  • Collection

    Cine-politique

  • EAN

    9782356873453

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    13 cm

  • Largeur

    20 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    325 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Carole Aurouet

Carole Aurouet est maître de conférences habilitée à diriger des recherches à l'université Paris-Est Marne-la-Vallée. Elle est l'auteur, entre autres, de Prévert, l'humour de l'art (Naïve, 2007), Petit Jacques deviendra Prévert (Rue du monde, 2011), L'Amitié selon Prévert (Textuel, 2012), Le Cinéma dessiné de Jacques Prévert (Textuel, 2012), Les Enfants du paradis. Le Scénario original de Jacques Prévert (Gallimard, 2012), Émile Savitry. Un récit photographique de La Fleur de l'âge (Gallimard, 2013), Le Cinéma des poètes. De la critique au ciné-texte (Le Bord de l'eau, 2014).

empty