Madame Madame
Madame
Madame
 / 

À propos

Dans le grand appartement où elle vit confinée au service de Madame, une femme raconte. Avec une haine teintée de jubilation, elle décrit son servage, les recettes de cuisine inventées pour complaire à sa patronne irascible. Elle raconte Madame, cette vieille femme qui joue du piano, se rêve en Danielle Darrieux, et tyrannise son employée.
La cuisinière note tout. Elle consigne, jour après jour, tout ce quotidien qui l'étouffe. Les jours se traînent tandis que Madame sombre dans la démence. Et les identités s'échangent jusqu'au vertige. C'est comme si la mémoire qui peu à peu se retire de la vie de l'une venait éclaircir les nombreuses questions de l'autre. Qui est Madame, vieille femme juive rescapée de l'extermination ? Et si la cuisinière était sa fille ? À moins que toutes deux ne soient qu'une seule et même personne. Et qui était Monsieur, dont le bureau est interdit d'accès ? Un jour, la cuisinière découvre la photo d'un enfant, le petit Ilia, mort pendant la Shoah, et cette image énigmatique l'obsède, aimante sa vie tout entière.
La Shoah, jamais nommée, est le centre obscur autour duquel tout gravite, aussi bien la folie des personnages que le désastre qui s'abat progressivement sur eux. Mais Madame est aussi la chronique d'une émancipation, et celle-ci passe par le langage, par les joies ineffables et amères qu'il procure.
Gisèle Berkman nous donne ici un premier roman vertigineux. Le style, la maîtrise de l'écriture et de l'émotion, la gravité du sujet changée en grâce, tout cela fait de Madame un grand texte.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782363082749

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    400 Pages

  • Longueur

    19.2 cm

  • Largeur

    13.3 cm

  • Épaisseur

    3.4 cm

  • Poids

    440 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Gisèle Berkman

  • Naissance : 1-1-1963
  • Age : 58 ans

Gisèle Berkman est née en 1963 à Paris. Elle est professeur de Lettres et chercheuse, notamment sur la modernité littéraire et philosophique ainsi que sur l'écriture de la pensée, sujets de ses deux essais : L'Effet Bartleby, philosophes lecteurs (Hermann, 2011) et La Dépensée (Fayard, 2013). Elle est, depuis 2002, au comité de rédaction de la revue Po&sie et travaille actuellement sur « La question juive de Maurice Blanchot ».

empty