Grandeur et décadence des Pink Floyd Grandeur et décadence des Pink Floyd
Grandeur et décadence des Pink Floyd Grandeur et décadence des Pink Floyd
 / 

Grandeur et décadence des Pink Floyd

À propos

Monument incontestable du rock, Pink Floyd est de ces groupes autour desquels se bâtissent des légendes dont l'histoire du rock et la presse musicale sont friands. Le Floyd a, de sa propre volonté ou bien malgré lui, vu des mythes se construire autour de lui. Il a vécu au cours de sa longue carrière, son lot de querelles intestines, de procès et diverses brouilles bien souvent liés à ce qui tue la créativité et menace tant de groupes une fois qu'ils ont atteint les trois niveaux que recherche toute rock star en herbe : Fame, Fortune and Glory.
Muséifié une première fois en 2003, le voici qui entre à nouveau sous les cimaises du Victoria and Albert Museum de Londres, exploitant désormais leur propre histoire en livrant au disque, après des années de rétentions, des documents rares ou inédits. C'est à une lecture forcément partielle mais aussi, "objectivement partiale" des errances, des erreurs, des concessions faites au music business que l'on convie le lecteur avec cet ouvrage.
Il ne s'agit pas de glorifier non plus que de vouer aux gémonies l'oeuvre d'un groupe d'hommes, réunis autour d'un même objectif, réussir, mais bien de relire leur histoire et les chemins de la création à travers le prisme des liens qu'il eût et entretient encore avec l'industrie musicale.

Rayons : Arts et spectacles > Musique > Genres musicaux > Rock / Pop / Variété

  • EAN

    9782364412163

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    118 Pages

  • Longueur

    17.5 cm

  • Largeur

    10.5 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    100 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Philippe Gonin

  • Naissance : 10-6-1965
  • Age : 55 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né en 1965, Philippe Gonin est agrégé d'éducation musicale, docteur en musicologie (thèse consacrée à Paul Le Flem), guitariste et arrangeur. Il débute ses études musicales au C.N.R. de Lyon puis, après l'obtention de son baccalauréat, intègre l'université Lumière-Lyon 2 en musicologie. Il reçoit les conseils de Jean-Rémy Julien et de Daniel Kawka qui dirigera ses travaux de recherches. C'est Bernard Fort qui, dans le cadre de son cours de composition dispensé à l'École nationale de musique de Villeurbanne, guidera ses premiers pas en composition acousmatique.
Chargé de cours à l'université Lumière-Lyon 2 pendant près de dix ans, il y enseigne l'histoire de la musique contemporaine et l'esthétique avant d'obtenir un poste au sein du département de musicologie de l'université de Bourgogne (Dijon), où il se voit confier les pratiques musicales collectives, l'analyse et le cours d'informatique appliquée. Son catalogue d'oeuvres musicales comporte pour l'essentiel des pièces électroacoustiques.

empty