Marescot, le Vauban de Napoléon : du sacre de Notre Dame à la prison de l'Abbaye (préface Thierry Lentz)

À propos

Surnommé le Vauban de Napoléon, Marescot fut, de 1800 à 1808 - date de sa chute spectaculaire - un lointain successeur du maréchal de Louis XIV, comme lui à la tête du Génie et des fortifications. Il a contribué à nombre des célèbres victoires de son chef, mais dans l'ombre. Il est aussi le grand « fortificateur » de l'Empire français.

Au sommet de la hiérarchie militaire et de la haute société impériale, il est un des supports du trône, sans être un proche de Napoléon. Mais rendu coupable de la catastrophe de Baylen en 1808, il est dégradé, humilié et paye sa prétendue faute de quatre ans de prison sans jugement.

Après la chute de Napoléon, il entame une carrière de libéral et devient pair de France sous la Restauration, jusqu'à sa mort en 1832.

Une telle existence chahutée, dramatiquement romantique, illustre ce que fut la vie de tant de jeunes officiers depuis les Lumières jusqu'aux premiers moments du « roi bourgeois » Louis-Philippe. Une époque terrible. L'Histoire roulait alors un train d'enfer. C'est aussi un des intérêts de cette biographie singulière que d'éclairer ce moment si particulier de notre histoire.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies

  • Auteur(s)

    Gérard Ermisse

  • Éditeur

    De Taillac

  • Distributeur

    Mds

  • Date de parution

    02/06/2023

  • Collection

    Memoires, Essais, Biographies

  • EAN

    9782364452381

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Longueur

    23.9 cm

  • Largeur

    16.2 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    358 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Gérard Ermisse

  • Naissance : 1-1-1945
  • Age : 78 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Archiviste-paléographe, historien et juriste, Gérard Ermisse a d'abord exercé son métier dans les Archives départementales, puis a dirigé des services patrimoniaux du ministère de la Culture à Paris comme la Mission du patrimoine ethnologique, l'Inventaire général, l'Inspection générale des Archives de France et enfin les Archives nationales.

empty