Révolte consommée ; le mythe de la contre-culture
Révolte consommée ; le mythe de la contre-culture
 / 

Révolte consommée ; le mythe de la contre-culture (traduction conjointe : Elise de Belle feuille)

,

Traduction MICHEL SAINT-GERMAIN  - Langue d'origine : ANGLAIS (CANADA)

À propos

« Dans ce livre, nous avançons l'idée que si des décennies de rébellion contre-culturelle n'ont rien changé, c'est parce que la théorie de la société sur laquelle elle repose est fausse. » À tel point que malgré tous ses efforts pour paraître subversive, la contre-culture n'a pas seulement été inefficace dans sa lutte contre le capitalisme, elle lui a fait faire ses plus grands bonds en avant : création de nouveaux segments de marché, triomphe de l'individualisme, dissolution des structures collectives, exaltation de toutes les formes de consumérisme, fabrication d'un conformisme rebelle... Les auteurs ébranlent de manière argumentée et précise, parfois provocatrice, nombre de certitudes sur la nature du capitalisme et le sens du combat contre celui-ci. Une lecture résolument à contre-courant.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Philosophie politique

  • EAN

    9782373090680

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    350 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    480 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty