Arthur Cravan, la terreur des fauves
 / 

Arthur Cravan, la terreur des fauves (postface Annie Le Brun)

À propos

Entre insubordination radicale, amour fou et désertion éperdue, la fulgurance de l'itinéraire d'Arthur Cravan, boxeur et poète prédadaïste, qualifié par André Breton de « génie à l'état brut », n'a pas fini de fasciner : l'extrême modernité de son antimodernisme se révèle en effet aujourd'hui plus pertinente encore par son caractère visionnaire et irrécupérable.
Les textes et documents ici rassemblés - dont certains sont inédits - permettent de saisir la singularité de sa démarche iconoclaste et d'appréhender dans toute son humanité celui qui, disparu il y a un siècle, redoutait déjà en ces termes l'artificialisation du sensible :
« Dans la rue on ne verra bientôt plus que des artistes et l'on aura toutes les peines du monde à y découvrir un homme. »

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782373090819

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    298 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Remy Ricordeau

Rémy Ricordeau, par ailleurs
cinéaste documentariste, a entre
autres réalisé pour la collection
« Phares du surréalisme » les films
Je ne mange pas de ce pain-là !
Benjamin Péret, poète, c'est-à-dire
révolutionnaire en 2016, et
Prenez-garde à la peinture et
à Francis Picabia ! en 2018.

empty