L'élégance de la clé de 12 ; enquête sur ces intellectuels devenus artisans

À propos

L'Élégance de la clé de 12 relate les aventures drolatiques d'une intello pataude - la narratrice - dans le monde qui lui a toujours été le plus étranger : celui des artisans. Pas n'importe quels artisans, il est vrai. Ci-devant cols blancs et bardés de diplômes - HEC, CFJ, Sup de Co, Polytech - les hommes et les femmes qu'elle a rencontrés ont un beau jour envoyé aux orties leurs Très Hautes Responsabilités pour empoigner qui un tarabiscot, qui une pompe à dégorgement, qui une clé de 9 ou de 12. Et ils s'en trouvent tout heureux et tout aise.
Au fil de cinq portraits, Laurence Decréau, malhabile certes mais pas si candide que ça, s'efforce de percer un mystère : comment de purs produits des classes prépa et des grandes écoles, des managers fringants, des intellectuels pétris d'abstraction, se retrouvent-ils aujourd'hui dans un atelier ? Quel cheminement intérieur tortueux - ou quelle révélation - les a conduits là ? Leur bonheur tout neuf tient-il du reniement ou de l'accomplissement ?
L'essai sous forme d'enquête questionne de façon inattendue et toujours stimulante, la vision péjorative que sécrète la société vis-à-vis du travail manuel. Mais aussi, explore la possibilité de réussir une seconde vie professionnelle loin de la prédestination sociale.


Rayons : Littérature > Biographie / Témoignage littéraire > Témoignages


  • Auteur(s)

    Laurence Decréau

  • Éditeur

    LEMIEUX

  • Distributeur

    BELLES LETTRES

  • Date de parution

    18/02/2015

  • EAN

    9782373440041

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    220 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Laurence Decréau

  • Naissance : 1-1-1962
  • Age : 62 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Agrégée de lettres classiques, Laurence Decréau enseigne dans le secondaire avant de bifurquer vers l'édition. Elle se spécialise dans la vulgarisation scientifique, qu'elle publie ou traduit (Flammarion), puis dirige pendant sept ans le département « Culture, Communication » d'une grande école d'ingénieurs, l'ENSTA ParisTech. Cette expérience achève de la convaincre de l'absurdité des clivages - « scientifique/littéraire », « abstrait/concret », « manuel/intellectuel », et de leur nocivité. Elle est l'auteur de L'Élégance de la clé de douze. Enquête sur ces intellectuels devenus artisans, Lemieux éditeur, 2015.

empty