À propos

Face à nos interrogations sur l'identité nationale, il s'agit, à propos de la colonisation française, de dire le plus vrai qu'il est possible, sans soupçons ni remords.

Aujourd'hui, il n'est pas plus question de se contenter de refaire le procès du colonialisme ou d'un «système» colonial, que de glorifier une «  épopée  » : il s'agit de tenir compte des interpellations du présent et d'affirmer qu'en effet une France «  coloniale  » a existé, et qu'elle a une légitimité à l'instar de la France «  rurale  », «  urbaine  », «  politique  » ou «  culturelle ».

Faire ici de l'histoire exige de rappeler ce que la France a entendu aux XIXe et XXe siècles par «  colonies  » et «  colonisation  », et ce qu'il en a été en intentions comme en actes : qu'impliquait le rêve de Jules Ferry ? Comment évaluer l'action de De Gaulle en outre-mer ? Pourquoi la décolonisation fut-elle manquée en Algérie ?... Mais il s'agit également (pour rendre compte des avancées de la recherche en histoire) de dresser un inventaire, aussi large et rigoureux que possible, sans nullement prétendre contribuer à l'établissement de vérités ou d'une histoire officielles.

Il est temps pour la France de s'examiner elle-même au miroir colonial. Et de se poser, au présent et au futur, des questions restées en souffrance depuis trop longtemps : que faire de ce passé ? Quel avenir pour tous ceux qui sont venus d'outre-mer ?
En réfléchissant à la France coloniale de Ferry à de Gaulle, en passant par Alger, Jean-Pierre Rioux ouvre largement les débats difficiles mais essentiels auxquels les Français du XXIe siècle sont confrontés.

Première édition : Editions André Versaille, 2011  


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire de France


  • Auteur(s)

    Jean-Pierre Rioux

  • Éditeur

    Archipoche

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    09/10/2019

  • Collection

    Archidoc

  • EAN

    9782377353750

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    160 g

  • Support principal

    Poche

Jean-Pierre Rioux

Jean-Pierre Rioux est historien spécialiste d'histoire politique et culturelle de la France contemporaine. Il collabore à La Croix et à L'Histoire. Il a récemment publié La mort du lieutenant Péguy (Tallandier), Vive
l'histoirede France, Ils m'ont appris l'histoirede France et L'événement Macron.

empty