Humanae vitae

À propos

"Voici plus d'un demi-siècle, le pape Paul VI adressait à l'ensemble des catholiques l'encyclique Humanae Vitae.
Pour l'archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit, le moment est venu de réfléchir à nouveaux frais sur ce texte qui a été si mal reçu à sa sortie en 1968 et qui, aujourd'hui encore, fait l'objet de controverses douloureuses.
Avec la contraception artificielle, ce qui fut principalement perçu au départ était la libération des contraintes de la grossesse et de ses aléas. Avait-on réfléchi aux enjeux humains et éthiques que la « pilule » pouvait impliquer ?
Le recul et l'expérience permettent aujourd'hui de dépasser les anciennes passions pour réaliser ce que cette encyclique avait de prophétique, dans une large vision qui allie la dimension écologique et la vérité anthropologique.
Elle procure, en outre, à notre société désorientée, une compréhension plus profonde et enthousiasmante de l'union de l'homme et de la femme et de leur fécondité.

AUTEUR Après avoir été évêque du diocèse de Nanterre, Mgr Michel Aupetit est archevêque de Paris depuis 2017. Ordonné prêtre après avoir exercé la médecine, il se montre particulièrement attentif aux actuels débats éthiques.
Il a notamment publié chez Salvator Découvrir l'Eucharistie (2005) avec Christian Clavé, La mort, et après ? (2007), L'embryon, quels enjeux ? (2008), L'homme, le sexe et Dieu (2011) ; chez Téqui Contraception : la réponse de l'Église (2000) ; et plus récemment aux Éditions du Moulin Construisons-nous une société humaine ou inhumaine ? 2016)."



Rayons : Religion & Esotérisme > Religion généralités > Textes fondamentaux / Etudes

  • EAN

    9782706719288

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    112 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    0.5 cm

  • Poids

    126 g

  • Distributeur

    Salvator

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Michel Aupetit

Michel Aupetit, né en 1951, diplômé de la faculté médecine, est vicaire général du diocèse de Paris. Il enseigne au CHU de Créteil et à l'Ecole Cathédrale. Il est responsable de la cellule de réflexion bioéthique mise en place par l'archevêque de Paris.

empty