Les lois folles de la République

À propos

S'il fallait réunir l'ensemble des lois en vigueur en France, elles représenteraient un livre de 23 000 pages. Avec humour et érudition, Bruno Fuligni en présente les plus folles.
Sait-on qu'on risque aujourd'hui davantage à ramasser un champignon en forêt qu'à recruter un tueur à gages ? Que la France continue de verser une pension d'Ancien Régime qui remonte à 1738 ? Qu'un décret de 2008 nous autorise à éviscérer les ragondins ? Et qu'en vertu d'un arrêté du 13 juillet 1951 pris au nom de François Mitterrand, « les signes d'hermaphrodisme, l'absence ou la perte du pénis rendent inapte à tout emploi outre-mer » ?...

Une balade à travers le maquis du droit, pour en débusquer la poésie absurde et ce qu'il révèle de notre histoire.

« Bruno Fuligni exhume les gaietés de la législation : un mélange d'Ubu Roi et de french cancan. » Le Canard Enchaîné « Une telle récolte aberrante ne pouvait être que livrée par Bruno Fuligni, inépuisable chercher d'or politique. » Le Point.fr « Distrayant et instructif. » Le Figaro Magazine « Un ouvrage remarquable. » France Inter « Ce livre sur Les Lois folles de la République est truculent, instructif. » La Voix du Nord

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique française > Vie politique française autre

  • Auteur(s)

    Bruno Fuligni

  • Éditeur

    Lattes

  • Date de parution

    22/09/2021

  • Collection

    Essais Et Documents

  • EAN

    9782709667692

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    266 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    334 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Bruno Fuligni

Grand amateur d'aventures humaines insolites, chasseur de curiosités, écrivain et historien, Bruno Fuligni est né en 1968. Haut fonctionnaire et maître de conférences à Sciences Po, il est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages aussi étonnants que remarqués.

empty