Jacques Brel ; l'exil du Far West
 / 

Jacques Brel ; l'exil du Far West

À propos

Tout s'est joué dès l'enfance.
Le far west, c'est l'idée idyllique et mensongère que l'entourage de Brel lui a enseignée dans l'espoir illusoire de le protéger. A la fin de l'adolescence, Brel se rend compte de la mystification sociale fomentée dans un contexte d'époque par la bourgeoisie catholique de son milieu provincial, et qui, sur fond de nostalgie, alimente l'ardeur vindicative d'un anarchiste rétro.
De ce far west il va faire un mythe poétique (une île hors du monde et du temps, point d'orgue de la liberté aventureuse des nomades) qu'il s'ingéniera à organiser dans son oeuvre.
De là, par fidélité à l'exigence rêveuse de son enfance, s'acharnera-t-il à atteindre " l'inaccessible étoile ". De là, par souci de perfection, par dégoût de là vie enlisée (de la vie amoureuse en particulier), et dans la conscience douloureuse de ses ratages, souffrira-t-il de l'inachèvement de son moi, renonçant à substituer le péché social au péché originel, rejoignant ainsi la grande tradition du romantisme.
On ne lui avait pas donné le far west ; Brel a fini par en conquérir un, au terme d'une métamorphose plénière.
Le fil rouge qui traverse la biographie de Brel sous-tend la trame de ses chansons.
La lecture des textes révèle mieux les secrets profonds d'une sensibilité que les enquêtes anecdotiques du journalisme d'investigation. C'est par là, par la méthode de son analyse critique autant que par la qualité littéraire de son évocation, que l'essai biographique de Pol Vandromme tranche et se distingue.

Rayons : Arts et spectacles > Musique

  • EAN

    9782710308775

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    17.3 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    110 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

empty