Solitude de la raison Solitude de la raison
Solitude de la raison
Solitude de la raison
 / 

À propos

Dans cet ouvrage, Ferdinand Alquié met sa rigueur d'historien de la philosophie à l'épreuve d'une lecture de ses contemporains, livrant ainsi un tableau de la modernité d'une saisissante acuité d'analyse. Dans une première partie, « L'imagination et le travail », il discute notamment du surréalisme, dont l'irrationalisme peut apparaître comme l'exact contraire de la métaphy- sique rationaliste de l'auteur, mais dont il a pour cette raison même une profonde compréhension intérieure et de secrètes affinités. Il traite aussi du travail et de la technique : en s'appuyant sur les meilleures études (G. Friedmann), il remonte aux enjeux anthropolo- giques et métaphysiques de ces questions. Dans une deuxième partie, « L'existence », il traite longuement de Sartre et de Merleau-Ponty, en des pages pleines de générosité herméneutique  prenant acte de l'am- bition philosophique de ces oeuvres, dont il mesure l'importance, il aperçoit aussi leurs limites, en des ana- lyses qui ont fait date. D'autres études sur G. Bachelard ou J. Wahl viennent compléter ce tableau d'une raison qui, remontant à chaque fois à la métaphysique qui la fonde, atteint l'intemporel alors même qu'elle s'exerce ici à analyser notre temps.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782710383765

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    268 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    162 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Ferdinand Alquie

Né à Carcassonne en 1906, F erdinand a lquié fut professeur de philosophie à la Sorbonne.
Spécialiste du XVII e siècle (Descartes, Spinoza, Malebranche), il est l'auteur d'études devenues
classiques d'histoire de la philosophie. Il est aussi l'éditeur des Œuvres philosophiques de Des-
cartes (3 vols., Classiques Garnier) et des Œuvres philosophiques de Kant (3 vols., Bibliothèque
de la Pléiade). Auteur d'essais originaux comme Le Désir d'éternité (PUF) ou La Conscience affec-
tive (Vrin), proche d'André Breton, il a en outre publié une Philosophie du surréalisme (Flamma-
rion). Il est mort en 1985 à Montpellier.

empty