Femmes, race et classe Femmes, race et classe
Femmes, race et classe Femmes, race et classe
 / 

Femmes, race et classe

Traduction DOMINIQUE TAFFIN-JOUHAUD  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Voici, enfin disponible en édition de poche l'essai majeur d'Angela Davis, figure emblématique des luttes pour les droits civiques aux États-Unis depuis les années 1960. Dans "Femmes, race et classe", Angela Davis, historienne et militante, retrace avec brio les liens entre féminisme, antiracisme et lutte des classes, à travers l'histoire des femmes, des noir-e-s et de leurs luttes aux États-Unis du XIXe siècle aux années 1970. Elle analyse aussi bien les écueils provoqués par le racisme dans le mouvement féministe américain blanc que la misogynie au sein des mouvements révolutionnaires noirs et montre comment des premiers liens se sont établis entre le féminisme naissant et la lutte pour l'abolition de l'esclavage, avant de se distendre face à la pression d'adversaires politiques qui cherchent à diviser les luttes. Redonnant vie à des figures politiques majeures méconnues en France, comme Sojourner Truth et son célèbre « Ne suis-je pas une femme ? » qui interroge la place des femmes noires dans la société, "Femmes, race et classe" est un essai dense et fondateur. Soulevant la question des contradictions à dépasser entre les oppressions spécifiques, il trouve aujourd'hui une actualité centrale avec les débats contemporains sur le féminisme dit « intersectionnel ».

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Changement social / Histoire sociale

  • EAN

    9782721007117

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    296 Pages

  • Longueur

    17.5 cm

  • Largeur

    10.5 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    206 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Angela Davis

"Née en Alabama en 1944, Angela Davis fait ses études secondaires à New York et ses études supérieures en France et en Allemagne. Membre des Black Panthers et communiste, elle milite au sein du mouvement des droits civiques aux États-Unis tout en enseignant à l'université. Elle est arrêtée en 1970 et poursuivie par la justice à la suite de la tentative d'évasion de trois prisonniers et de la mort d'un juge californien. Une campagne internationale de solidarité impose sa libération. Emprisonnée vingt-deux mois, elle est finalement acquittée. Cet épisode de sa vie est retracé dans le film Free Angela de Shola Lynch, sorti en 2012. Angela Davis poursuit ensuite une carrière universitaire qui la mène au poste de directrice du département d'études féministes de l'université de Californie, où elle vit. Depuis décembre 2014, elle est docteure honoris causa de l'université Paris Ouest Nanterre La Défense. Sa vie, ses luttes et engagements, ont également inspiré de nombreux artistes qui lui ont rendu hommage en chansons, dans des livres et des oeuvres d'art."

empty