Voyage aux îles de la Désolation
 / 

Voyage aux îles de la Désolation

Résumé

En mars et avril 2010, pendant plusieurs semaines, Emmanuel Lepage a embarqué sur le Marion Dufresne, depuis La Réunion, pour faire le voyage dans les T. A. A. F., les Terres Australes et Antarctiques Françaises. Les Terres australes : îles de Crozet, d'Amsterdam, de Saint-Paul et de Kerguelen, jadis surnommées les îles de la Désolation ! Des confettis d'empire, égarés dans l'immensité bleue à des milliers de kilomètres de toute terre habitée. Terres inconnues, sauvages, inhospitalières, mystérieuses. Souvent battues par des vents violents, ces terres ne sont peuplées que par les seuls scientifiques, de toutes disciplines, le temps de missions pouvant durer plusieurs mois. Le Breton Emmanuel, en toute contradiction, n'avait jamais pris la mer. Il a été servi ! Croquant sur place les paysages, la faune et la flore, c'est surtout sur les hommes que son regard aigu mais bienveillant s'attarde. En cinq mois à peine, avec la fièvre du passionné, Emmanuel Lepage a écrit et dessiné plus de cent cinquante planches, dans lesquelles il a inséré illustrations, croquis et portraits réalisés sur place, donnant à ce récit de voyage une dimension exceptionnelle.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782754804240
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 160 Pages
  • Longueur 33 cm
  • Largeur 23 cm

Série : Non précisée

Emmanuel Lepage

Emmanuel Lepage est né le 29 septembre 1966 à St Brieuc. Il apprend la BD à partir de 15 ans auprès de Jean Claude Fournier, dessinateur de Spirou, et fait des études d'architecture. Il est l'auteur de « La Menace Verte » (1987), « L'Étranger » (1988), aux Editions Ouest France, « Les maudits à Maleta » (scénario Georges Pernin, 1989), « La statue d'Or Vivant » (scénario Georges Pernin, 1990), au Lombard, « Névé » (Scénario Dieter, 1991 à 1997) chez Glénat, « La Terre Sans Mal » (scénario Anne Sibran, 1999) chez Dupuis, et « Alex Clément est mort » (scénario Delphine Rieu, 2000) chez Vents d'Ouest.

empty