Amorostasia T.1 Amorostasia T.1
Amorostasia T.1 Amorostasia T.1
 / 

Amorostasia T.1 (édition en noir et blanc)

(Dessinateur)

À propos

À Paris, de nos jours. La première victime a été retrouvée figée devant sa fenêtre, une demande de mariage à la main. Puis, ce fût un jeune couple, s'embrassant dans la rue, figé lui aussi. Rapidement, l'information s'est propagée, une nouvelle épidémie sévissait à Paris, baptisée l'Amorastasie. Rigidité, mutisme, les victimes de cette étrange maladie tombent dans un état catatonique. Les autorités médicales, en l'absence de remède, ne peuvent que recommander d'éviter toute manifestation intempestive du sentiment amoureux. Pire, la paranoïa s'installe dans la société, le moindre regard est l'objet d'interprétation fantasmatique. Olga Politoff, journaliste enquêtant sur la maladie, le découvre à ses dépens en figeant Julien Lambert, un collègue secrètement amoureux d'elle. alors même qu'elle et son fiancé ne se sont pas figés. L'état décide d'obliger les femmes « tentatrices » à porter un brassard discriminatoire et sexiste.

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Ados / Adultes autre

  • EAN

    9782754808880

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    28 cm

  • Largeur

    20 cm

  • Épaisseur

    2 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Cyril Bonin

  • Naissance : 1-1-1969
  • Age : 51 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Cyril Bonin est né en 1969 en Saône-et-Loire. Il suit les cours des Beaux-Arts de Mâcon, puis étudie les Arts décoratifs à Strasbourg avant de finaliser par une année de DESS en images de synthèse. Il travaille pendant deux ans dans une petite maison de production vidéo, tout en réalisant des illustrations. Son entrée en bandes dessinées s'effectue chez Casterman ou, de 1999 à 2007, il illustre les huit volumes de Fog sur scénarios de Roger Seiter. Il participe ensuite à la série Quintett écrite par Frank Giroud. En 2010 paraît Chambre obscure (2 tomes parus). Il signe son arrivée chez Futuropolis en 2011 en adaptant le roman La belle image de Marcel Aymé.

empty