Grèce ancienne Tome 3 ; rites de passage et transgressions

,

À propos

C'est sous la protection vigilante d'Artémis, divinité des marges et des transitions, que les enfants grecs font l'apprentissage de l'identité sociale et de l'altérité, fillettes mimant le lent trajet qui les mènent de la foncière sauvagerie de leur sexe à la civilité de la bonne épouse, garçons s'initiant à repérer tous les excès afin de reconnaître et de rejoindre la norme de la citoyenneté. Enfance, adolescence, âge adulte : le jeune Grec s'arrache à la nature à travers une série de rites et de procédures symboliques.

Mais comment comprendre que, dans un univers de contraintes sociales si réglées, l'homme grec efface, au cours de rituels transgressifs, les frontières séparant l'animal de l'homme, l'homme des dieux ? Pourquoi s'ingénie-t-il à brouiller, lors des fêtes dionysiaques, les rôles sociaux, les sexes et les âges ?

Jean-Pierre Vernant et Pierre Vidal-Naquet, dans une série de contributions aujourd'hui classiques, ont restitué à l'ensemble de ces pratiques sociales leur cohérence, dévoilant de façon décisive l'univers intellectuel, symbolique et institutionnel des anciens Grecs. Les voici réunies.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Antiquité (jusqu'en 476)


  • Auteur(s)

    Jean-Pierre Vernant, Pierre Vidal-Naquet

  • Éditeur

    Points

  • Distributeur

    Mds

  • Date de parution

    28/04/2009

  • Collection

    Points Essais

  • EAN

    9782757814185

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    230 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Pierre Vernant

Jean-Pierre Vernant, décédé en 2007, était professeur honoraire au Collège de France, spécialiste de la Grèce antique et fondateur du centre Louis-Gernet qu'il a dirigé jusqu'en 1984. Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont L'univers, les dieux, les hommes et La traversée des frontières (Seuil).

Pierre Vidal-Naquet

Historien mort en 2006, il fut directeur d'études (histoire grecque) à l'École pratique des hautes études. Éminent spécialiste de l'Antiquité, il fut
également un intellectuel engagé dans la défense des droits de l'homme. Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur la Grèce ancienne et sur l'histoire
contemporaine, dont, aux Belles Lettres, Le Miroir brisé. Tragédie athénienne et politique, et L'Atlantide. Petite histoire d'un mythe platonicien.

empty