Histoire des peurs alimentaires ; du Moyen Age à l'aube du XXe siècle

À propos

Au-delà de la peur de manquer, il y a la crainte de manger du corrompu et du malsain. En même temps qu'il a cherché à réduire la pénurie, l'Occident a ainsi progressivement mis sous surveillance l'ensemble de la chaîne alimentaire. Notre comportement alimentaire a une longue histoire que Madeleine Ferrières s'attache ici à reconstituer.

Madeleine Ferrières :
Professeur d'histoire moderne, elle est spécialiste de la culture matérielle. Elle a publié Le Bien des pauvres. La consommation populaire en Avignon (1600-1800) (Champ Vallon, 2004), et Nourritures canailles (« Points Histoire », 2010).



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492)

  • EAN

    9782757853108

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    464 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    308 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Madeleine Ferrières

Madeleine Ferrières : professeur des universités honoraire, est spécialiste d'histoire moderne.
Ses recherches portent sur la culture matérielle et sur le Midi méditerranéen. Elle s'intéresse
en particulier aux écrits du for privé, ces témoignages qui permettent de faire l'histoire d'en
abs.

empty