Ravel Ravel
Ravel Ravel
 / 

Ravel (préface Alexandre Tharaud)

À propos

« Cette musique, disons qu'elle fut tout de suite lucide et clairement consciente de ses intentions. Lucide, plutôt que précoce : car il ne court sur son compte aucune de ces anecdotes fabuleuses avec lesquelles se fabrique à l'ordinaire l'hagiographie des enfants prodiges ; il n'a pas, comme les nourrissons mythologiques, étranglé deux boas dans son berceau ni composé un concerto à trois ans ; même il fut, somme toute, un assez mauvais élève [...] ».

Ce célèbre texte de Jankélévitch n'a rien d'une monographie ordinaire : nourri par une grande connaissance de l'oeuvre, se gardant de suivre simplement la chronologie, il nous plonge dans l'atmosphère d'une époque pour s'ouvrir sur une réflexion sur l'art de Ravel, et sur l'art en général.

Philosophe, musicien et musicologue, Vladimir Jankélévitch (1903-1985) a occupé la chaire de philosophie morale à la Sorbonne de 1951 à 1979. Il est l'auteur d'une oeuvre considérable, traduite dans le monde entier.

Préface inédite d'Alexandre Tharaud. Discographie inédite de François Hudry.

Rayons : Arts et spectacles > Musique > Genres musicaux > Musique classique

  • EAN

    9782757874455

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    262 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    146 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Vladimir Jankelevitch

Vladimir Jankélévitch (1903-1985), dont les parents russes ont immigré en France suite aux campagnes anti-juives, a obtenu son agrégation de philosophie à la première place en 1926, après avoir été reçu à l'Ecole Normale Supérieure. De 1927 à 1932, il enseigne à l'Institut français de Prague et termine sa thèse de doctorat sur Schelling. Il débute sa carrière universitaire à Toulouse, puis à Lille, perd sous l'Occupation, en même temps que sa nationalité française, son poste d'enseignant, et se voit enfin offrir à la Sorbonne la chaire de philosophie morale, qu'il occupera de 1951 à 1979.ÿMusicien et musicologue, sa réflexion est tant philosophique qu'esthétique.ÿC'est l'une des originalités de son œuvre qui se distingue également par les thèmes abordés. Disciple de Bergson, à qui il a consacré son premier ouvrage, Vladimir Jankélévitch a également développé une réflexion sur l'existence de la conscience dans le temps.

empty