Qui a tué mon père
 / 

Qui a tué mon père

À propos

« Chez ceux qui ont tout, je n'ai jamais vu de famille aller voir la mer pour fêter une décision politique, parce que pour eux la politique ne change presque rien. [...] Pour les dominants, le plus souvent, la politique est une question esthétique : une manière de se penser, une manière de voir le monde, de construire sa personne. Pour nous, c'était vivre ou mourir. »

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782757875469

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    82 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    59 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Edouard Louis

Édouard Louis a 22 ans. Il est étudiant en philosophie et en sociologie à l'École Normale Supérieure. En finir avec Eddy Bellegueule est son premier roman. Il a déjà publié aux PUF les actes d'un colloque sur Bourdieu et participé à la réalisation d'un documentaire sur Foucault pour Arte.

empty