Marthe Richard ou les beaux mensonges
 / 

Marthe Richard ou les beaux mensonges

À propos

Quel personnage, cette Marthe Richard ! Romancière de sa propre vie, elle se forge un destin à la mesure de son siècle. Après avoir fui la misère familiale, cette femme-caméléon devient tour à tour pionnière de l'aviation, espionne durant la Grande Guerre, femme d'affaires et politicienne à la Libération... Dans une biographie sensible et truculente, Nicolas d'Estienne d'Orves rend hommage au fabuleux destin de cette femme qui, à travers ses rébellions et combats, n'a cessé de se réinventer.



Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Biographie

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société

  • EAN

    9782757883440

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    552 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    236 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Nicolas d' Estienne D'Orves

Nicolas d'Estienne d'Orves, né en 1974, a collaboré pendant cinq ans au Figaro Littéraire et
à Madame Figaro. Il a également travaillé sur France Musique. Il est aujourd'hui critique
musical au Figaro et à Classica, et chroniqueur au Figaroscope.

Il est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages dont "Le Sourire des enfants morts" (Les Belles
lettres, 2001), "Othon ou l'Aurore impossible" (Les Belles lettres, Prix Roger Nimier 2002),
"Jacques Offenbach" (Actes Sud, 2010), "Fin de Race" (Flammarion - Prix Jacques Bergier
2002), "Les Orphelins du mal" (XO, 2007), ou encore "Je pars à l'entracte" (NiL éditions, 2011).

empty