Le chômage créateur : postface à la convivialité

Traduction MAUD SISSUNG  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Au sein de nos sociétés industrielles où règne la surmarchandisation, c'est l'autonomie créatrice des valeurs d'usage par chaque individu qui se trouve être menacée. Ivan Illich montre comment à la fois le marché et l'expert professionnel exercent un contrôle social mutilant, en s'arrogeant l'autorité de décider qui a besoin de quoi, en fabriquant artificiellement des besoins. Les individus sont toujours davantage dépossédés tant de leur savoir que de leur autonomie, de leurs libertés et de leur capacité à créer.

Dès lors la reconstruction sociale commence par la naissance du doute chez le citoyen. Ivan Illich appelle de ses voeux une distribution équitable de la liberté de créer des valeurs d'usages. Or ce genre d'équité suppose des limites à l'enrichissement et à l'emploi, c'est-à-dire une société de la sobriété, du partage du temps de travail, des richesses et des ressources.

Ivan Illich (1926-2002)



Rayons : Entreprise, économie & droit > Sciences économiques > Economie publique

  • EAN

    9782757890592

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    56 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Poche

Ivan Illich

Philosophe, penseur de l'écologie politique, il a fondé, au Mexique, le Centre interculturel de documentation (CIDOC). Il est l'auteur d'une œuvre importante qui a contribué à l'analyse critique de la société industrielle, dont Une société sans école (1971) et La Convivialité (1973).

empty