Le cheval rouge
 / 

À propos

Depuis sa publication discrète en 1983, Le Cheval rouge est devenu en Italie un véritable phénomène littéraire et social. Car dès sa parution, et au fil des rééditions qui se sont succédé sans discontinuer Le Cheval rouge, bien qu'ignoré en raison de son anticonformisme idéologique par la critique, a captivé un très large public. Dans une enquête publiée en 1986 sur le plus beau roman italien des dix dernières années, Eugenio Corti et Le Cheval rouge distançaient Sciascia, Morselli, Moravia. Comme peu de livres de notre temps, Le Cheval rouge a su créer, entre son auteur et ses lecteurs, un profond courant de sympathie. Cela tient d'abord au caractère de témoignage que revêt ce roman : non seulement les personnages historiques qui le traversent, mais aussi tous les événements historiques relatés, de la campagne de Russie à la barbarie nazie, de la découverte du goulag communiste aux épisodes de la Résistance en Italie du Nord, à la vie politique des années cinquante et soixante, sont rigoureusement vrais. Ce monde fourmillant de personnages, de drames et d'histoires d'amour, de grandioses scènes collectives, baigne dans l'éclatante lumière de la vérité. Cette force de la vérité est la charpente qui soutient Le Cheval rouge. Mais Eugenio Corti a écrit aussi un très grand roman. Son souffle épique, la puissance des passions emportent le lecteur dès les premières pages. Livre de la mémoire, livre où sont consignés des événements disparus, des vérités soigneusement occultées ou délibérément altérées, Le Cheval rouge s'apparente à ce livre doux comme le miel, amer à avaler, mais fortifiant, dont parle l'Apocalypse. Grand roman historique né dans un pays où l'arbre du roman a donné peu de fruits durables, Le Cheval rouge semble pouvoir résister à l'usure du temps. Il n'a rien d'un météore ou d'une étoile filante, d'une concession à des modes passagères. Il deviendra sans doute une étoile fixe de la littérature de notre siècle.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782825141830

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    967 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Épaisseur

    5 cm

  • Poids

    100 g

  • Distributeur

    L'age D'homme

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Eugenio Corti

  • Naissance : 21-1-1921
  • Décès :4-2-2014 (Mort il y a 6 ans à l'âge de 93 ans)
  • Pays : Italie
  • Langue : Italien

"Eugenio Corti est un écrivain et essayiste italien, né le 21 janvier 1921 à Besana et mort le 4 février 2014 dans la même ville.ÿÿL'ensemble de son œuvre est déterminé par son expérience personnelle : en 1940, Eugenio Corti s'enrôle dans l'armée. Devenu lieutenant en 1941, il demande à être affecté sur le front russe. Établies devant le Don, les troupes italiennes doivent battre retraite en décembre de la même année : prises en étau par les forces soviétiques, elles sont décimées. Ces vingt-huit jours de retraite sont les plus dramatiques de la vie de Corti et contribuent à inspirer sa vocation d'écrivain. "

empty