Le quai de Ouistreham

À propos

« La crise. On ne parlait que de ça, mais sans savoir réellement qu'en dire (...) Tout donnait l'impression d'un monde en train de s'écrouler. Et pourtant, autour de nous, les choses semblaient toujours à leur place. J'ai décidé de partir dans une ville française où je n'ai aucune attache, pour chercher anonymement du travail.
(.) J'ai conservé mon identité, mon nom, mes papiers, et je me suis inscrite au chômage avec un baccalauréat pour seul bagage. Je suis devenue blonde. Je n'ai plus quitté mes lunettes. Je n'ai touché aucune allocation. Il était convenu que je m'arrêterais le jour où ma recherche aboutirait, c'est à dire celui où je décrocherais un CDI. Ce livre raconte ma quête, qui a duré presque six mois, de février à juillet 2009.» F.A.
Grand reporter de renom, Florence Aubenas a choisi de vivre le quotidien des « précaires » et livre un témoignage unique.



Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Témoignages > Pauvreté / Exclusion

  • EAN

    9782840119609

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Poids

    403 g

  • Distributeur

    Feryane

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Grands caractères   Broché  

empty