Chemins de l'émancipation et rapports sociaux de sexe

À propos

Les chemins de l'émancipation des femmes, salariées ou retraitées, d'ici ou d'ailleurs, renvoient à des formes singulières d'individualisation et de rapport au collectif.
Cet ouvrage cherchent à les comprendre à la lumière des transformations de l'ensemble des rapports sociaux de sexe, de classe, de "race" et de génération. Les enquêtes empiriques présentées ont été menées dans le monde du travail, de l'action sociale et de l'engagement militant ; elles interrogent le passage au collectif, les dynamiques identitaires, les contraintes familiales et professionnelles ou l'engagement syndical des femmes.
Dans une réflexion introductive, la dialectique de l'individuel et du collectif est mise en perspective dans le cadre des recherches contemporaines sur l'individualisation et l'émancipation. Certes les individus et collectifs féminins font l'expérience de rapports sociaux spécifiques source de domination, mais qui doivent être pensés aussi comme potentiellement porteurs d'émancipation. Ce livre affirme avec force que cette émancipation implique la construction de nouvelles formes de collectifs.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9782843031663

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    249 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    13.9 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    343 g

  • Lectorat

    Public motivé

  • Distributeur

    Makassar

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty