Piloter le véhicule autonome ; au service de la ville
Piloter le véhicule autonome ; au service de la ville
 / 

Piloter le véhicule autonome ; au service de la ville

À propos

Pour beaucoup, l'affaire est entendue : d'ici peu, une dizaine d'années tout au plus, le véhicule autonome (VA) aura envahi nos vies, bouleversé nos villes, transformé nos modes de déplacement voire réglé la question du réchauffement climatique. À n'en pas douter, le véhicule autonome sera la première application d'envergure de l'intelligence artificielle.
Faut-il prendre pour argent comptant ces affirmations souvent approximatives ?
Pour la première fois, deux des meilleurs spécialistes de la question passent au crible toutes ces certitudes. Ils ont travaillé un an pour cet essai critique, collecté les études disponibles dans le monde entier, débattu de leurs points d'accord et de désaccord. Ils livrent la première analyse d'envergure sur le véhicule autonome.
La fascination suscitée par l'intelligence artificielle et la compétition entre géants de l'ancien monde (les constructeurs automobiles) et du nouveau (les géants du numérique) ont focalisé l'attention sur les questions technologiques et industrielles. Mais comment un objet aussi disruptif que le VA pourrait-il ne pas bouleverser aussi nos vies, notre expérience de l'espace, de la ville, de la mobilité et ainsi dessiner un nouveau monde, pour le pire ou le meilleur ?* Les auteurs dressent les contours des évolutions sociétales possibles, des plus attendues aux plus surprenantes.
Quelle pourraient être la place des pouvoirs publics et celle des opérateurs des VA ? Quels seront les garants juridiques des déplacements ? Ira-t-on vers l'apparition de tiers de confiance inédits ? Le VA servira-t-il principalement à des usages individuels ou collectifs, personnels, familiaux ou professionnels ? Le VA peut- il contribuer à une décélération du nombre de déplacements individuels, à un bouleversement de l'économie des transports en commun ? Quelles seront ses conséquences sur la transition énergétique et l'évolution d'un marché mondial des transports hautement concurrentiel ?

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Villes / Banlieues

  • EAN

    9782844463326

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    264 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    316 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Pierre Orfeuil

Jean-Pierre Orfeuil est ingénieur civil de l'École des Mines de Paris et docteur en statistiques de l'Université Paris VI. Il a travaillé successivement à l'École des Mines de Paris, à l'Inrets (Institut national de recherche sur les transports et leur sécurité), où il a animé pendant une quinzaine d'années la Division « Économie de l'espace et de la mobilité », et à l'Université Paris XII.
Il est professeur à l'Institut d'Urbanisme de Paris de cette université depuis 1998 et professeur à l'École nationale des Ponts et Chaussées. Il préside la Chaire universitaire de l'Institut pour la ville en mouvement
(IVM) depuis sa création.
Jean-Pierre Orfeuil a publié plusieurs ouvrages dont Transports pauvretés exclusion (directeur d'ouvrage), éditions de l'Aube, 2004, et Une approche laïque de la mobilité, éditions Descartes, 2008.

empty