À propos

Mauvaise nouvelle : " les dividendes de la paix" qui étaient cens résulter de l'effondrement de l'URSS s'avèrent aujourd'hui au mieux un espoir suranné.
Claude Serfati démontre comment nous nous acheminons vers le renforcement des systèmes militaro-industriels, et non vers leur dissolution lente. Et combien leur vitalité se nourrit de la mondialisation. La production d'armes se révèle un terrain d'investissement plus que jamais attractif pour le capital financier. Pour preuve, le budget militaire actuel des Etats-Unis frôle les niveaux atteints pendant la guerre froide.
Les investisseurs institutionnels siègent désormais aux conseils d'administration des grands groupes producteurs d'armes des deux côtés de l'Atlantique, y compris en France. Leur logique marchande ne peut que nourrir la militarisation de la planète et les inégalités entre les pays. Derrière " la main invisible du marché " apparaît la poigne de fer du militarisme.


Rayons : Entreprise, économie & droit > Sciences économiques
Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Politique internationale > Géopolitique / Géostratégie


  • Auteur(s)

    Claude Serfati

  • Éditeur

    Textuel

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    22/02/2001

  • Collection

    Essais Et Documents

  • EAN

    9782845970175

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    18.5 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    401 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty