À propos


avec une vingtaine de spectacles à leur actif, le duo d'artistes formé par josé montalvo et dominique hervieu arrive désormais en tête des chorégraphes contemporains les plus populaires et les plus reconnus en france comme à l'étranger.
ils dirigent depuis 2008 le théâtre national de chaillot. leur écriture chorégraphique, nourrie de danse classique, de hip-hop, de danse contemporaine, de danse africaine, de flamenco, de cirque et de théâtre, superpose le vivant et le virtuel, la réalité et l'imaginaire, la scène et les projections vidéo avec un goût prononcé pour le baroque et le métissage des genres et des cultures. le tandem trace depuis plus de vingt ans les contours d'un eden multicolore et humaniste, peuplé de gens joyeux et singuliers : danseurs professionnels et amateurs, petits, grands, gros, maigres, au milieu d'un bestiaire jubilatoire.
l'oeuvre se confronte aussi aux franges sombres de l'histoire, comme avec leur opéra porgy and bess. elle s'ouvre également à l'exigence du partage de leur art avec le plus grand nombre (dans les villes, les écoles, les hôpitaux, les prisons. ). louis-josé lestocart et benito pelegrin signent deux essais consacrés à l'image et au baroque, tandis que rosita boisseau analyse les motifs majeurs de l'oeuvre.
de nombreux documents arpentent les créations et cartographient les filiations, les sources d'inspiration et les obsessions des deux chorégraphes.



Rayons : Arts et spectacles > Arts du spectacle

  • EAN

    9782845973046

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    26 cm

  • Largeur

    21.1 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    876 g

  • Lectorat

    Tout public

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Rosita Boisseau

Rosita Boisseau est critique, spécialiste de la danse au Monde et à Télérama. Elle
est l'auteur de trois monographies : Montalvo Hervieu (Textuel, 2009), Philippe
Decouflé (Textuel, 2003) et Régine Chopinot (Armand Colin, 1990), et du Panorama
de la danse contemporaine (Textuel, 2006 ; rééd. 2008).

empty