Violences policières, généalogie d'une violence d'Etat Violences policières, généalogie d'une violence d'Etat
Violences policières, généalogie d'une violence d'Etat Violences policières, généalogie d'une violence d'Etat
 / 

Violences policières, généalogie d'une violence d'Etat

À propos

Michel Kokoreff est sociologue et professeur des universités.
Jamais depuis un demi-siècle la France n'avait connu une telle escalade de violences des forces de l'ordre. Les dirigeants politiques s'enferment dans le déni.
Ce déni constitue en soi un encouragement tacite à poursuivre les pratiques les plus condamnables et généralise l'impunité.
Michel Kokoreff dresse dans cet ouvrage une généalogie érudite et édifiante des violences policières, qui s'inscrivent dans l'héritage colonial, se prolongent en mai 68 et perdurent aujourd'hui à travers la gestion policière des quartiers populaires.
Michel Kokoreff montre qu'on ne peut comprendre la violence des forces de l'ordre sans la relier à une autre violence, plus structurelle : la violence des inégalités sociales et raciales.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9782845978492

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    19.9 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    178 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Michel Kokoreff

Michel Kokoreff, professeur de sociologie à l'université Nancy 2, est notamment l'auteur des Mondes de la drogue (Odile Jacob). Ses derniers livres, dont La Force des quartiers : de la délinquance à l'engagement politique et
Sociologie des émeutes, ont paru aux Éditions Payot en 2003 et 2008.

empty