Vengeances romaines
 / 

À propos

Le matin du nouvel an, une femme disparaît. Une année auparavant, à Rome, une autre femme a disparu, mais sa fille refuse toujours de le déclarer à la police.
Le début d'une nouvelle saison meurtrière ?
D'une affaire à l'autre, l'inspecteur Mariella De Luca et sa coéquipière la belle Silvia Di Santo démêlent bientôt un terrible écheveau, où s'entrelacent règlements de comptes familiaux, problèmes d'argent et intrigues politiques. Où surtout, chaque fois, une voix absente semble chercher à se faire entendre. pour crier vengeance.Une habitation isolée dans le Montana, par un beau matin d'été...
Après Rouge abattoir, Vert Palatino (prix polar dans la Ville), Bleu catacombes (prix du polar méditerranéen, prix du polar SNCF) et Jaune Caravage, Vengeances romaines ouvre un nouveau cycle des Saisons meurtrières. On y retrouve l'inspecteur Mariella De Luca et sa coéquipière Silvia Di Santo, l'hiver, dans les rues de Rome, sur les traces de deux femmes disparues.
Vengeances romaines pose également trois questions essentielles : la condamnation de la loi des hommes et la peine purgée par celui qui a tué le rendent-elles quitte de toute responsabilité envers sa victime ? L'absence d'un être aimé peut-elle nous vampiriser au point de ne nous laisser vivre que pour le garder vivant en nous ? Enfin, la vengeance peut-elle offrir un exutoire à la souffrance ?

Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782847421354

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.3 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    417 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Gilda Piersanti

Née en Italie et parisienne d'adoption, Gilda Piersanti, romancière et scénariste, écrit en français. Elle est l'auteure d'une série de polars situés à Rome, publiés en format de poche, traduits à l'étranger et adaptés à la télévision par la chaîne France 2 : « Les Saisons meurtières ».

Dans son dernier polar, Les Liens du silence, sur les pas d'un nouveau héros, le jeune journaliste Lorenzo Cortese, Gilda Piersanti plonge le lecteur dans les méandres hautement romanesques de la mafia calabraise.


empty