Les instruments de l'écriture

À propos

Les instruments d'écriture, aussi divers soient-ils - charbon de bois, pinceau, crayon de plomb, plume d'oie - furent longtemps réservés à une élite, désignée et formée pour consigner légendes, lois, parole divine ou plus simplement celle du pouvoir en place. Ainsi, l'écriture et son apprentissage étaient-ils appelés à demeurer l'apanage de clans sociaux restreints, soucieux de préserver leurs privilèges. L'avènement du crayon graphite, puis surtout celui du porte-plume et de sa plume métallique fabriqués en série, offrirent enfin l'occasion d'ouvrir ce savoir au plus grand nombre, servant notamment la démocratisation de l'enseignement voulue par Jules Ferry. Depuis, de nouveaux outils ont vu le jour - stylos, Bic, feutres, machines à écrire simplifiant encore notre rapport à l'écrit. Cette forme de libéralisation qui s'amplifie au travers de l'emploi de l'ordinateur, du tag ou du SMS (short message service), engendre paradoxalement sa propre limite en créant des castes d'un nouveau genre, des classes d'individus qui, s'ils se comprennent entre eux, risquent de se marginaliser par rapport aux autres membres de la société, renforçant alors un système d'intégration à plusieurs vitesses.

Rayons : Vie pratique & Loisirs > Hobbies > Activités manuelles

  • Auteur(s)

    Bernard Robert

  • Éditeur

    Alternatives

  • Date de parution

    06/11/2008

  • Collection

    Ecritures Alternatives

  • EAN

    9782862275727

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    143 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.2 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    480 g

  • Lectorat

    Tout public

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty