Tant et tant de chevaux Tant et tant de chevaux
Tant et tant de chevaux Tant et tant de chevaux
 / 

Tant et tant de chevaux

Traduction JACQUES THIERIOT  - Langue d'origine : PORTUGAIS (BRESIL)

À propos

Une journée dans la vie de la ville de São Paulo : des gens perdus dans l'anonymat de la mégalopole, des couples qui se défont, des enfants mordus par des rats dans des taudis immondes, des enlèvements, des meurtres, des camelots, des vagabonds, des chômeurs, des prêcheurs sur les places, des voleurs, des chauffeurs de taxi qui racontent leur vie à leurs passagers, tous plongés dans la nostalgie d'une vie d'avant meilleure qu'ils ont abandonnée au nom de l'argent et de la survie. Les protagonistes se croisent sans se rencontrer et l'auteur, placé dans la perspective du personnage et non du spectateur, donne un aspect très singulier à cette fresque d'un immense troupeau perdu dans l'anonymat d'une vie frénétique, dont personne ne connaît plus rien.
Les tableaux se multiplient, l'écriture déploie un kaléidoscope du rythme de la cité et le langage fragmenté reflète cette course à l'intérieur de la plus grande ville d'Amérique latine.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782864248866

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    156 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    170 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Luiz Ruffato

Luiz Ruffato est né en 1961 dans le Minas Gerais, il a publié des poèmes et des nouvelles. Il a reçu une mention spéciale en 2000 pour le Prix Casa de las Americas à La Havane pour son livre Os Sobreviventes. Tant et tant de chevaux a été accueilli par la presse littéraire brésilienne comme un grand livre novateur et a obtenu en 2001 le Prix Machado de Assis de la Fundação Biblioteca Nacional. Luiz Ruffato s'est lancé depuis dans Inferno provisorio, un projet de cinq livres, dont les Éditions Métailié ont publié les deux premiers tomes : Des gens heureux (2007) et Le Monde ennemi (2010).

empty