Cité de la poussière rouge Cité de la poussière rouge
Cité de la poussière rouge Cité de la poussière rouge
 / 

Cité de la poussière rouge

Traduction FANCHITA GONZALEZ-BATLLE  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Shanghai, cité de la poussière rouge. Dans cet ensemble composé de maisons traditionnelles, les habitants aiment se réunir dans l'une des allées pour leur " conversation du soir ". pendant plus de cinquante ans, de la prise de pouvoir du parti communiste en 1949 jusqu'à la période actuelle du " socialisme à la chinoise ", en passant par la révolution culturelle, chacun tire sa chaise à l'extérieur, chacun tisse son récit. travail, précarité, ambition et amour se déclinent selon la grammaire socialiste, car rien n'échappe à l'idéologie. La cité est un microcosme à l'image du pays, dans lequel la poussière rouge recouvre jusqu'aux pensées de ses habitants. avec ces nouvelles, qiu xiaolong nous offre encore une fois un regard pénétrant et lucide sur la chine moderne.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782867464935

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    221 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    310 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Xiaolong Qiu

  • Naissance : 1-1-1953
  • Age : 67 ans
  • Langue : Anglais

Qiu Xiaolong est né à Shanghai en 1953. Lors de la Révolution culturelle, son père est la cible des révolutionnaires et lui-même est interdit d'école. Il émigre aux USA après les événements de Tian'anmen. Il est l'auteur de six romans policiers déjà disponibles en Points.

empty