Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Ici-bas
 / 

À propos

C'est en 1981-1982 que j'ai commencé les premiers travaux en filmant avec une caméra noir et blanc tout ce qui touche le sol, juste des points de contact, pieds de chaises, pieds d'hommes, pieds d'objets, etc. Ensuite, j'ai réalisé une série de peintures et de dessins en petit format toujours avec la même préoccupation. Ce que j'ai appelé « les points critiques » ou « les lieux critiques ». Ce qui m'intéressait, c'étaient ces points de contact, qui expriment de nombreuses tensions et un équilibre fragile et précaire.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art

  • EAN

    9782873404208

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    80 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    335 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Eugène Savitzkaya

Eugène Savitzkaya est né en 1955 à Liège. Écrivain belge de langue française, il a publié ses premiers poèmes très jeune qui lui ont valu en Belgique et en France une reconnaissance précoce. Il a été pensionnaire de la Villa Médicis à Rome. En 1994, il a reçu en Belgique le Prix Triennal du roman pour Marin mon coeur publié aux éditions de Minuit. On lui doit aussi des textes de théâtre, notamment pour le groupe Transquinquennal. Capolican a été coédité une première fois par les éditions Arcane 17, le Centre de Recherche pour le Développement Culturel (Pays de la Loire) et la Bibliothèque de Saint-Herblain, à l'occasion de la création de l'exposition «Insolitudes» en 1987 à Saint-Herblain. Concernant son actualité, parution chez Gallimard, des Lettres à Eugène (Savitzkaya) d'Hervé Guibert et d'Eugène Savitzkaya en 2013. L'auteur séjourne en résidence en mars et avril 2014 à la Maison des écrivains étrangers et des traducteurs de Saint-Nazaire.

empty