Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

L'adaptation ; des livres aux scenarios
 / 

L'adaptation ; des livres aux scenarios

,

À propos

Le cinéma français d'après-guerre dit « de la Qualité française », longtemps éclipsé dans l'historiographie au profit de la Nouvelle Vague, plaçait au coeur de ses préoccupations la question de l'adaptation : Le Rouge et le Noir de Stendhal, Le Diable au corps de Radiguet ou le Journal d'un curé de campagne de Bernanos se voient notamment transposés à l'écran, et certains écrivains, tels Gide et Malraux, se prennent d'intérêt pour le 7e Art. Les études rassemblées ici exploitent des documents d'archives méconnus afin d'offrir un éclairage nouveau sur cette production cinématographique en l'abordant à travers l'activité scénaristique d'auteurs de premier plan (comme le tandem Aurenche et Bost). En comparant les romans ou les pièces de théâtre à leurs variantes scénaristiques et cinématographiques, les contributeurs du volume examinent les fonctions de la référence littéraire, certaines étapes de la création (notamment le découpage technique) ou certains procédés narratifs comme le flash-back ou la mise en abyme. L'oeuvre filmique apparaît alors comme le résultat d'un geste nécessairement collectif, comme l'aboutissement d'un travail d'écriture mouvant dont l'étude nous apprend beaucoup sur le pouvoir respectif des mots, des images et des sons. Le scénario est souvent étudié dans une optique normative ; le voici envisagé comme le lieu des possibles.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma

  • EAN

    9782874495915

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    352 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Alain Boillat

Alain Boillat est Professeur ordinaire à la Section d'Histoire et esthétique du cinéma de la Faculté des Lettres de l'Université de Lausanne et président du Réseau Cinéma CH. Ses recherches portent en particulier sur les théories de la fiction, sur la narration au cinéma et dans la bande dessinée, sur les représentations des technologies de télécommunications et sur la voix dans les dispositifs audiovisuels. Il a publié de nombreux articles dans des revues spécialisées – notamment dans Décadrages ; Cinéma à travers champs, dont il est l'un des fondateurs et directeurs – et des ouvrages collectifs. Il est l'auteur de La Fiction au cinéma (Paris, L'Harmattan, 2001) et de Du bonimenteur à la voix-over ; Voix-attraction et voix-narration au cinéma (Lausanne, Antipodes, 2007), et a dirigé plusieurs ouvrages collectifs, dont Les Cases à l'écran. Bande dessinée et cinéma en dialogue (Genève, Georg, 2010).

Gilles Philippe

Gilles Philippe est professeur à l'Université de Lausanne. Il est notamment l'auteur de Le Français, dernière des langues (Puf, 2010 et de Le Rêve du style parfait (Puf, 2013). Il a codirigé avec Julien Piat La Langue littéraire. Une histoire de la prose en France de Gustave Flaubert à Claude Simon (Fayard, 2009).

empty