Les voyageurs modèles
 / 

Les voyageurs modèles

À propos

Ce roman s'éloigne radicalement de la piste salace, en gros de la piste policière.
Le narrateur cherche surtout à parler de son époque et de sa vie. C'est pourquoi il se met à transcrire toutes ces conversations et tous ces débats qu'il a avec des tas de gens, et toutes ces réflexions sur notre monde qui le tiraillent de l'intérieur... Tel le voyageur qui doit inventer sa journée, le narrateur traverse son époque en se frottant à l'air du temps. Il voit qu'arrivé dans les années 1978/80, le mouvement de l'histoire est reparti, à la manière du balancier, loin dans l'autre sens.
Les " re " de " réapprendre, retrouver, réinventer, revenir " ont envahi le discours en même temps que les désillusions l'emportaient sur les libérations. A la tendance nostalgique, il oppose le devoir de transformation, le choix de la mémoire vive et une nouvelle frontière pour l'humain : " car oui, écrit-il, au commencement était le verbe mais ensuite il y a eu l'écrit et maintenant l'écrit se développe comme jamais "...
Tour à tour, il dénonce la lâcheté anti-moderne, s'enthousiasme pour le travail de vie ou encore développe la nécessité d'une désinscription, etc., au point d'en donner le tournis à ceux qui l'écoutent... En prenant à la lettre les clichés dominants, ce roman contemporain instaure un jeu qui pourrait s'appeler " Aimez-vous votre époque? ". Un jeu qui n'en finit pas et qui peut se déclencher à tous moments et partout...

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782876612549

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14.8 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Pierre Ceton

Jean Pierre Ceton vit et écrit à Paris, il est notamment l'auteur de Rauque la ville, La Suive, La Fiction d'Emmedée, Les Voyageurs modèles, Le Pont d'Algeciras ou L'Insatisfaction.

empty