Freshkills : recycler la terre
 / 

Freshkills : recycler la terre

Résumé

La décharge Freshkills n'est pas une métaphore. C'est un épicentre. La grande négativité, le grand vide qui nous submerge, la vacuité, la vanité sans fin de nos existences protégées viennent de Freshkills et se propagent, comme une onde invisible, à l'infini, sur le territoire lisse et policé de la ville normalisée. Tout s'organise soudain et tout fait sens, comme une ligne, comme un fil rouge qui vient ceindre notre cou et serre : l'enfance quadrillée, surprotégée, domestiquée, l'exploitation d'une zone naturelle hybride, instable, impropre à tout, la destruction de toute vie sauvage, du braconnage et des flâneries sans but, la négation de l'ordure comme fragment organique, dynamique et en perpétuelle métamorphose, l'avènement d'un espace de loisir conforme, en attendant le retour des promoteurs, et la recréation simulée d'un paysage à l'identique, mais sans errance, sans déviance, sans liberté - cela fait sens, et même système. »

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782896061310
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 120 Pages
  • Longueur 20 cm

Série : Non précisée

Rayon(s) : Vie pratique & Loisirs > Nature & Plein air > Ecologie

Lucie Taïeb

Lucie Taïeb, née à Paris en 1977, enseignante-chercheuse, a publié des textes en revue ( remue.net, plexus-S, z:, aka, Action restreinte, ce qui secret ), un essai (Territoires de mémoire, consacré à Nelly Sachs, Edmond Jabès et Juan Gelman, paru aux Classiques Garnier en 2012), deux recueils (Tout aura brûlé, Les Inaperçus, 2013, La retenue, LansKine, 2015) et plusieurs traductions de l'allemand. Elle est membre du comité de rédaction de remue.net. Safe est son premier roman.

empty