Avant que les ombres s'effacent Avant que les ombres s'effacent
Avant que les ombres s'effacent Avant que les ombres s'effacent
 / 

Avant que les ombres s'effacent (Édition adaptée en grands caractères ; Malvoyance, fatigue visuelle, troubles de l'apprentissage, troubles DYS, dyslexie, dysgraphie, TDA/H, alphabétisation, FLE, facile àPrix du livre France Bleu ; Page des libraires 2017 ; Prix orange du livre 2017)

À propos

1939, l'État haïtien vote un décret-loi autorisant ses consulats à délivrer passeports et sauf-conduits à tous les Juifs persécutés qui en feraient la demande.

Devenu un médecin réputé et le patriarche de trois générations d'Haïtiens, le docteur Schwarzberg a tiré un trait sur son passé dont la trajectoire a été brisée par le nazisme. Mais quand Haïti est frappé par le séisme de janvier 2010 et que sa petite-cousine Deborah accourt d'Israël avec les médecins du monde entier, il accepte de revenir sur son histoire et déroule la formidable épopée qui l'a conduit, avec sa famille, de la Pologne à Port-au-Prince. Une saga familiale tumultueuse, menée par une plume vive et pleine d'humour, mêlant la tragédie et la comédie, qui nous fait vivre les mille et une péripéties traversées par la tribu Schwarzberg. Un roman truculent, émouvant et passionnant.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782901096740

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    448 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.6 cm

  • Épaisseur

    2.9 cm

  • Poids

    580 g

  • Lectorat

    Tout public

  • Distributeur

    Voir De Pres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Grands caractères   Broché  

Louis-Philippe Dalembert

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Louis-Philippe Dalembert est né à Port-au-Prince et vit à Paris. Il a publié depuis 1993 chez divers éditeurs, en France et en Haïti, des nouvelles (au Serpent à plumes dès 1993 : Le Songe d'une photo d'enfance), de la poésie, des essais (chez Philippe Rey/Culturesfrance en 2010, avec Lyonel Trouillot : Haïti, une traversée littéraire) et des romans (les derniers en date, au Mercure de France : Noires blessures en 2011 et Ballade d'un amour inachevé en 2013). Professeur invité dans diverses universités américaines, il a été pensionnaire de la Villa Médicis (1994-1995), écrivain en résidence à Jérusalem et à Berlin, et a été lauréat de nombreux prix dont le prix RFO en 1999, le prix Casa de las Américas en 2008 et le prix Thyde Monnier de la SGDL en 2013.

empty