À propos

a l'automne 1970, journalistes, députés et policiers s'interrogent.
dans la foulée de mai 68, une nouvelle pathologie sociale semble contaminer la france : l'invasion des sex-shops. leurs visées répressives finissent par créer un type de magasins particuliers aux vitrines opacifiées : interdits aux mineurs, spécialisés dans la pornographie, contrôlés par la police. magasins ridicules ? abcès urbains ? lieux de regroupement de pervers ? les sex-shops sont dénoncés par des groupes politiques locaux qui obtiennent rapidement le soutien de la loi.
a l'intérieur des magasins, le travail des vendeurs obéit à d'autres règles : il faut classer les dvd, nettoyer les cabines, conseiller les clients mais respecter leur volonté d'anonymat. a la fois enquête sociologique et histoire des sex-shops, ce livre raconte comment un monde spécifique s'est progressivement construit, façonné par ses acteurs (entrepreneurs, vendeurs, fabricants) comme par ses détracteurs (élus, associations, riverains).
un monde en voie de disparition ? la mode des sex toys, la vente par correspondance et sur internet ou l'ouverture de sex-shops" féminins " font en tout cas imploser un groupe qui n'avait guère d'unité.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • EAN

    9782916275161

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    263 Pages

  • Longueur

    18.5 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    250 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty