L'empire de la monnaie dans les Mascareignes au XVIIIe siècle

À propos

La monnaie est une institution qui permet la médiation des relations sociales de dette et de créance. Ses fonctions de compte, de paiement, d'échange et de réserve de valeur sont essentielles au fonctionnement de l'économie marchande. Il existe une pluralité de monnaies qui relèvent de pratiques monétaires multiples et différenciées, historiquement et spatialement situées dans des régimes de souveraineté politique et monétaire.
Cet ouvrage propose une approche historique de la monnaie et des dynamiques monétaires liées aux activités commerciales et coloniales françaises dans l'Océan Indien au XVIIIe siècle. Il s'agit d'analyser le fait monétaire dans sa globalité, c'est-à-dire, non seulement en tant qu'institution de base de l'économie marchande, mais aussi comme enjeu politique. La monnaie est, en effet, un élément clef dans les modalités d'exercice et d'imposition de la domination coloniale puisqu'elle symbolise la souveraineté politique et qu'elle permet la captation et l'orientation des richesses.
Il est indispensable de prendre en compte ces deux dimensions de la monnaie afin de proposer une interprétation la plus complète possible des dynamiques monétaires activées par la présence française dans un espace extra-européen à l'époque moderne.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • Auteur(s)

    Juliette Françoise

  • Éditeur

    Publishroom

  • Date de parution

    27/06/2020

  • EAN

    9782956629535

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Poids

    365 g

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty