Anders petersen stockholm
Anders petersen stockholm
 / 

Anglais Anders petersen stockholm (édition en anglais)

À propos

Le photographe Anders Petersen a passé quatre ans à immortaliser les habitants et les espaces urbains de sa ville natale, Stockholm. L'oeuvre est un document unique de notre époque, restituant un portrait intime de la ville et de son peuple.

Rayons : Arts et spectacles > Arts et spectacles

  • EAN

    9789171264862

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    2.6 cm

  • Largeur

    2 cm

  • Épaisseur

    3.2 cm

  • Poids

    1 500 g

  • Distributeur

    Interart

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Anders Petersen

Anders Petersen est né en 1944, à Solna (Suède). Il a vécu à Karlstadt (Värmland)
et à l'âge de 14 ans y a rencontré les artistes Karin Bodland et Lars Sjögren. En
1961 il demeure quelque temps à Hambourg afin d'apprendre l'allemand, il écrit et
peint. Cinq ans plus tard il fait la rencontre de Christer Strömholm, le grand photographe
suédois, devient son élève et noue une amitié durable avec lui.
En 1967, Petersen commence sa carrière de photographe, dans un bar de
Hambourg, le Café Lehmitz. Il y prendra des photographies pendant trois ans, et y
exposera 350 tirages.
/> En 1973, il publie son premier livre Gröna Lund, consacré à un parc de loisirs. En
1974 il est diplômé de la Swedish Filmschool, Dramatiska Institutet (Stockholm).
En 1978 paraît en Allemagne le livre Café Lehmitz, qui le fait connaître dans le
monde entier.
A partir de 1984, il consacre plusieurs séries et plusieurs livres aux lieux d'enfermement
: Prison, hôpital psychiatrique, et également à une maison de retraite.
Il s'attache depuis lors à une photographie mêlant les genres du journal intime, du
voyage, du documentaire personnel.
En 2003 et 2004, Petersen enseigne la photographie à Göteborg. Il prodigue son
enseignement au cours de résidences et d'ateliers en Suède et à l'étranger (Europe,
Asie, Etats-Unis). Petersen s'est vu décerner nombre de prix et de distinctions
tant pour ses photographies que pour ses livres, ainsi en 2012 le Prix Aperture
Paris Photo pour City Diary. En 2003, il a reçu le Grand prix du photographe des
Rencontres Internationales de la Photographie d'Arles.

empty