Le rivage des murmures
 / 

Le rivage des murmures

Traduction GENEVIEVE LIEBRICH  - Langue d'origine : ANGLAIS

Résumé

Au Mozambique, sur la terrasse d'un grand hôtel au bord de l'Océan, les sauterelles pleuvent sur les invités d'une noce et les brasiers éclairent les cadavres de noirs, au moment où le marié disparaît. Vingt ans après, la jeune mariée, Eva Lopo, lit Les Sauterelles. Elle se souvient de cette période où elle a vu la guerre coloniale transformer le jeune marié en double de son capitaine et brandir sur des photos une tête de noir au bout d'une pique. L'impitoyable portrait de la guerre et de la peur vu par une femme qui aurait voulu crier ce qui n'était que murmures.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9791022610162
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 300 Pages
  • Longueur 19 cm
  • Largeur 13 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 265 g
  • Distributeur Interforum

Série : Non précisée

Lídia Jorge

Lídia Jorge est née à Boliqueim dans l'Algarve en 1946. Diplômée en philologie romane de l'université de Lisbonne, elle se consacre très tôt à l'enseignement.ÿEn 1970, elle part pour l'Afrique (Angola et Mozambique), où elle vit la guerre coloniale, ce qui donnera lieu, plus tard, au portrait de femme d'officier de l'armée portugaise du Rivages des murmures (Métailié, 1989).ÿRevenue à Lisbonne, elle continue d'enseigner, puis arrête cette activité au profit de fonctions auprès du conseil pour la communication sociale.ÿLa Forêt dans le fleuve, 2000 a eu le Prix Jean Monnet 2000 (Cognac) Le Vent qui siffle dans les grues, 2004 a eu le Grand Prix du Roman de l'Association Portugaise des Ecrivains 2003, Premier Prix « Correntes d'escritas » 2004 (Povoa da Varzim, Portugal), Prix Albatros de la Fondation Günter Grass 2006 (Allemagne).

empty