Faut toujours pas confondre
 / 

Faut toujours pas confondre

Résumé

Tout n'avait pas été dit, ni dessiné dans le premier tome de Faut pas confondre ! L'imagier s'enrichit, la leçon de vocabulaire continue pour le grand plaisir des enfants.?Il était temps de distinguer "le vrai du faux", de rester prudent "à feu rouge et feu vert", d'éclater de rire à "sent bon et sent mauvais" et "à endroit et envers", de vérifier "le premier et le dernier" et de situer enfin "le passé et le futur".?Sans parler du "simple et compliqué", formidable ! Les notions du livre sont toujours traitées avec rigueur, les images sont inventives et surprenantes, le livre a sûrement gagné en humour... mais qui s'en plaindrait ? Faut pas confondre (le premier tome, si l'on peut dire !) est devenu un livre incontournable que les enfants américains, hollandais, italiens, allemands, anglais, espagnols castillans et catalans, danois, sans oublier les enfants français et plus largement francophones, ont eu le plaisir de découvrir...

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9791023500431
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 144 Pages
  • Longueur 23 cm
  • Largeur 16 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 502 g
  • Lectorat 0/3 ans
  • Distributeur Interforum

Hervé Tullet

Hervé Tullet est né en 1958 à Avranches. Après avoir fait des études d'Arts plastiques et d'Arts décoratifs, il exerce le métier de directeur artistique dans la communication et la publicité pendant une dizaine d'années. En 1990, il réalise ses premières illustrations pour la presse en France et à l'étranger et publie son premier livre pour enfants en 1994. Depuis, il se consacre à l'illustration et à la peinture. Il est auteur-illustrateur d'une quarantaine d'ouvrages.ÿSon travail lui a valu de nombreux prix. Pour Un livre, paru chez Bayard, l'association des librairies spécialisées jeunesse lui a décerné en 2010 le prix Sorcières et l'Union Internationale pour les Livres de Jeunesse, le prix Andersen. Il a également reçu en 2008 le prix Pitchou de Saint-Paul-Trois-Châteaux, pour Le grand livre du hasard paru aux éditions du Panama. En 2007, Turlututu, histoires magiques, publié au Seuil Jeunesse, a obtenu le prix France Télévisions. Enfin, il a remporté la Pépite de la création numérique au salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis 2011 pour Un Jeu, paru chez Bayard Éditions.

empty