Contes d'un roi pas si sage
 / 

Contes d'un roi pas si sage

,

Résumé

Il était une fois un roi qui avait tout pour être heureux. Il régnait sur un royaume prospère et était aimé de ses sujets. Hélas... le roi Artégan se turlupinait. Qui avait bien pu décider que les jours ne devaient durer que 24 h ? Dans un arrêté royal, Artégan choisit de les rallonger de 2h. Pourtant, au mépris de son autorité, le soleil continue de se coucher chaque soir à la même heure. Plus tard, le roi se frotte aux tourments de la jalousie, qui l'entraîne dans l'infernale spirale de la guerre, puis aux tourments de l'amour paternel... Le roi Artégan a tout, sauf, peut-être, une once de sagesse. Au fur et à mesure de ces histoires, on apprendra avec lui que ce n'est pas le temps que l'on doit essayer de changer, mais ce que l'on en fait, et que l'envie et la peur sont les pires conseillères des rois !

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9791023501520
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 80 Pages
  • Longueur 23 cm
  • Largeur 18 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 398 g
  • Lectorat à partir de 6 ANS
  • Distributeur Interforum

Ghislaine Roman

Ghislaine ROMAN vit à Toulouse et s'intéresse depuis longtemps aux livres pour enfants. Après avoir enseigné en école maternelle, elle s'est rendue compte à quel point l'imaginaire était essentiel " dans la contruction d'un être en devenir ". Dans sa pratique actuelle d'institutrice et de formatrice en IUFM, la littérature de jeunesse occupe une place de choix. Le duo enthousiaste et vitaminé qu'elle forme avec Tom Schamp, au dessin, fonctionne à merveille et s'est déjà vu récompensé en 2005 par le " Prix des Incorruptibles ".

Clémence Pollet

Clémence Pollet est née en 1985 à Courbevoie et vit actuellement à Paris. Après l'école Estienne, elle poursuit des études d'illustration aux Arts Décoratifs de Strasbourg. Au Rouergue, elle a publié son premier album en 2009, L'Ébouriffée, récompensé par le prix du Premier album du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil et Soupe de maman (texte de Karin Serres, mars 2011).

empty