Confessions d'un automate mangeur d'opium (édition 10 ans, 10 romans, 10 euros)

À propos

Paris, 1889. Un monde en transition, où les fiacres côtoient les tours vertigineuses des usines. Une ville brumeuse envahie par les aéroscaphes, d'étranges machines volantes qui quadrillent le ciel, et des nuées d'automates cuivrés... C'est dans cet univers révolutionné par l'éther, la substance verte aux propriétés miraculeuses, que la comédienne Margaret Saunders doit résoudre le mystère de la mort de sa meilleure amie, tombée d'un aérocar en plein vol. Sur la piste d'un créateur de robots dément, Margo, secondée par Théo, médecin dans un asile d'aliénés, va découvrir au péril de sa vie les dangers cachés de l'envoûtante vapeur.« Écrit par deux auteurs débordant de talent, ce roman jubilatoire est une grande bouffée de folie littéraire. » Fnac.com« Un formidable plaisir de lecture, un roman d'aventure dérangé et passionnant. » Bifrost« Une ambiance de mystère quasi londonienne, une intrigue digne des meilleurs romans policiers, un rythme soutenu : bref, un petit bijou du genre. À lire d'urgence. » Chroniques de l'imaginaire

Rayons : Fantasy & Science-fiction > Fantasy

  • Auteur(s)

    Fabrice Colin

  • Éditeur

    Bragelonne

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    01/06/2022

  • EAN

    9791028113179

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    228 cm

  • Largeur

    145 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    474 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Fabrice Colin

Fabrice Colin est né en 1972 près de Paris. Après des études de commerce international, il se tourne vers le journalisme en écrivant pour le magazine de jeu de rôle Casus Belli, puis il s'attaque à la littérature, et plus particulièrement au merveilleux. Il rencontre Stéphane Marsan en 1995, lors de la création des éditions Mnemos, ce qui le conduit à publier son premier roman, Neuvième Cercle. Dès lors, il écrira plus de vingt de romans, des dizaines de nouvelles, des pièces radiophoniques pour France Culture et des scénarios de bande dessinée.
Outre le prix Ozone, le prix Bob-Morane et quelques autres, il obtient, en 2004, le Grand Prix de l'Imaginaire pour Cyberpan, son troisième roman jeunesse.

empty