La maison aux livres

Traduction FRANCOIS-MICHEL DURAZZO  - Langue d'origine : TURC

À propos

À son retour d'un éprouvant voyage - il a la phobie des avions - un écrivain turc renommé se voit proposer en héritage un bien étrange legs : sur les hauteurs verdoyantes de Dragos, quartier d'Istanbul qui surplombe le Bosphore, l'attend la Maison aux livres, une bibliothèque de plus de trente mille ouvrages, rassemblés dans un écrin de verre au milieu d'un vaste domaine arboré. À l'écart, un petit cabanon invite à la lecture et la contemplation. Flatté, déjà séduit mais inquiet, l'heureux élu doit-il accepter l'héritage ? Peut-il le refuser ? Et pourquoi lui ? Obsédé par le dilemme, l'écrivain passionné par les livres tisse un subtil lacis de réflexions sur son histoire, sa relation à l'écrit, son lien aux autres et à l'autre.

Dans le dédale des rayonnages, livre après livre, notes après notes, se dessine le parcours d'un unique lecteur, le mystérieux donateur et l'architecte de cette fascinante bibliothèque. Comment ne pas succomber à un tel trésor ? Mais l'envoûtante Maison aux livres, comme un système solaire où gravitent lunes et planètes, prend bientôt toute la place, ogresse prête à dévorer ce qui reste des nuits...

Une ode à la lecture, au livre, à la bibliothèque - une exquise et délicate déclaration d'amour.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • Auteur(s)

    Enis Batur

  • Traducteur

    FRANCOIS-MICHEL DURAZZO

  • Éditeur

    Zulma

  • Date de parution

    13/10/2022

  • Collection

    Litterature

  • EAN

    9791038701496

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    194 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    216 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Enis Batur

Enis Batur, qui vit à Istanbul, est l'une des figures centrales de la littérature turque depuis vingt-cinq ans. Né en 1952 à Eski?ehir (Turquie), il a reçu une éducation française au lycée Saint-Joseph d'Istanbul, avant de faire des études de lettres et de philosophie en Turquie et en France, où il séjourne régulièrement. Il est l'auteur d'une centaine d'ouvrages, souvent traduits dans de nombreuses langues étrangères. Sont notamment disponibles en français : La Pomme (roman, 2004), Amer Savoir et Chemins de traverse (récits, 2002, mai 2008) aux éditions Actes Sud ; Le Sarcophage des pleureuses (poésies, 2000) et Istanbul des Djinns (essai, avec des photographies de Ara Güler, 2001) aux éditions Fata Margana ; Ottomanes - Autochromes de Jules Gervais-Courtellemont (essai, avec des textes de Timour Muhidine et Emmanuelle Devos, 2006) aux éditions Bleu autour, où il préfacera deux ouvrages à paraître en 2008, un recueil de nouvelles de Sait Faik Abasiyanik (1906-1954), Le Samovar, et une anthologie de poésies de Orhan Veli (1914-1950).

empty