À propos

Ce livre sous forme d'un carnet Moleskine déroule l'oeuvre inédite de Franck Landron, photographe précoce, libre dans son approche, curieux de l'image qui dans les années 70 à l'âge de 13 ans prit en photo ce que l'on n'avait pas l'habitude de photographier, juste pour voir à quoi cela ressemblait de faire des photographies. Son oeuvre photographique se goûte en effet comme un passionnant roman biographique ou un film de la Nouvelle Vague : Herblay, le père garagiste, la mobylette, les bagnoles, l'école Saint-Martin de Pontoise, les copains, les filles, les premiers baisers, les soirées, l'école de cinéma en cachette, les tournages et l'entrée dans le milieu du cinéma. Puis les doutes, les femmes, le sexe et bientôt l'âge adulte.

Les photographies de Franck Landron décentrées, déstructurées, libres sont l'oeuvre d'un amateur qui s'invente un style singulier, expérimental et profondément sincère proche d'un autre grand amateur Jacques Henri Lartigue. Mais si au départ, il semble chez lui n'y avoir pas d'autres enjeux que de photographier son entourage proche, les garçons et les filles de son âge puis ses premiers voyages, peu à peu son regard s'affirme et gagne en esthétique pour le mener tout droit vers ses premiers tournages.

Ce parcours photographique nous plonge dans les premières années de cette formidable archive intime qui se poursuit encore aujourd'hui.


Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie > Biographies / Monographies


  • Auteur(s)

    Franck Landron

  • Éditeur

    Contrejour

  • Distributeur

    Pollen

  • Date de parution

    15/09/2015

  • EAN

    9791090294202

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    376 Pages

  • Longueur

    25 cm

  • Largeur

    19.5 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    1 445 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty