Orgueil & préjugés
 / 

Orgueil & préjugés

Traduction ELOISE PERKS  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Le chef-d'oeuvre de Jane Austen.

Issue d'une famille de la petite gentry anglaise, Elizabeth Bennet ne manque ni d'humour ni de malice. Lors d'un bal, elle rencontre le hautain Mr Darcy, un des hommes les plus riches d'Angleterre mais aussi l'un des plus orgueilleux, qu'elle méprise aussitôt. Après avoir mal jugé le charme de la jeune femme, il tombe amoureux d'elle et mènera une longue lutte intérieure entre ce que lui dictent son coeur et son rang. Comment réussiront-ils à vaincre leurs préjugés et à faire taire leur orgueil pour connaître l'amour ?

Jane Austen écrivit en 1813 l'un des plus grands classiques de la littérature anglaise : Orgueil et Préjugés qui met en scène l'éternelle histoire d'amour entre la spirituelle Miss Elizabeth Bennet et le ténébreux Mr Darcy.



Rayons : Romance > Sentimental historique

  • EAN

    9791093835600

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    528 Pages

  • Longueur

    17.9 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    228 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Jane Austen

Jane Austen a grandi dans une famille de pasteur, entourée de huit frères et soeurs. Bien que vivant modestement, George et Cassandra Austen initient leurs enfants à l'amour de la lecture et la connaissance des arts. Dès l'âge de 11 ans, Jane écrit. Son éducation ainsi que celle de sa soeur Cassandra, dont elle restera très proche jusqu'à sa mort, se fera principalement dans le domaine familial. Elle se met à l'écriture de parodies sentimentales avant de se consacrer aux romans 'Northanger Abbey', 'Raison et sentiment' et 'Orgueil et préjugés' entre 1795 et 1798. En 1801, la famille Austen s'installe à Bath et quatre ans plus tard, le père de Jane décède : l'auteur ne se mariera pas, tout comme sa soeur Cassandra, et consacrera sa vie à l'éducation de ses neveux et nièces. 'Raison et sentiment', 'Orgueil et préjugés' et 'Mansfield park' sont publiés successivement en 1811, 1813 et 1814. Elle laisse derrière elle un roman inachevé, 'Sanditon', emportée par la phtisie à l'âge de 41 ans. L'auteur ne connut pas le succès en son temps et ne fut redécouvert qu'à la fin du XIXème siècle. Aujourd'hui, son talent de peintre des moeurs et de la province anglaise font d'elle un des auteurs pré-victoriens les plus connus.

empty